25.9.17

Rémi Hurel

               Venez découvrir l'univers de l'artiste Rémi Hurel lors du vernissage 
             le jeudi 5 octobre à 19h

Artiste autodidacte à l’origine,
Rémi Hurel a d’abord forgé son univers autour de la bande dessinée et de l’illustration. Il a ensuite rapidement « évolué vers la Board culture puis le street art et la fresque murale.

Passionné, 
il approfondi et perfectionne son travail au sein de l’école d’art murale et de trompe l’œil Ecohlcité (69). Cette formation lui a permis d’adapter le format de ses réalisations, évoluant du croquis à la toile, jusqu’à la fresque. A l’instar de sa fascination pour le monumentale qui, comme son envie de créer, s’est amplifiée.

Son style d’inspirations variées se caractérise par un univers onirique empreint de réalisme qui plonge l’observateur dans un monde surréaliste où personnages, créatures, anatomie et mécanique s’entremêlent.





12.9.17

Une nouvelle Artpenteuse

          LAURE KAN intègre l'équipe de la boutique LES ARTPENTEUSES!

    Venez fêter cette belle nouvelle avec nous jeudi 14 septembre à partir de 19h
    et découvrir les céramiques de Laure aux mains de fée.

Sa démarche:

Je travaille sur des lignes épurées amenant à une simplicité poétique. Les céramiques que je conçois sont en grès cuites à 1260°C avec une variété colorée d’émaux à effets, sans plomb. Les pièces sont partiellement émaillées pour révéler leur côté minéral et développer notre toucher. Ma recherche d’essence de la forme et d’équilibre prend trois directions.


De tailles diverses, les bols, les assiettes, les plats, les coupes, les saladiers, les tasses composent un ensemble de pièces utilitaires sobres et délicates.

Issus de la même inspiration, les vases gouttes, les photophores à suspendre, les vases muraux, les vases de table constituent un univers décoratif. 

Les sculptures murales qui s’adaptent à l’espace dans lesquelles elles sont intégrées, prolongent ma pratique vers l’installation et la mise en scène."





      
                                                           LE SITE / https://www.laurekan.com/

6.9.17

La rentrée avec l'Arche Saoule

La rentrée est là! 

C'est le moment de venir dénicher vos agendas, cartes, et illustrations à la boutique avec L'ARCHE SAOULE, notre invitée de septembre!

"J’embarque avec « L’ arche saoule » en 2012 dans la Drôme.
Imagination, création, fabrication, réalisation, tout fait maison. Une machine m’aide à découper en série. Les dessins sont effectués au stylo ou au scalpel. Mes petites mains finissent les découpes, les pliages et collages, la couture, …
J’ai accosté l’été 2015 à Latraverse (Saou) avec une savonnière, Va te laver.
Je travaille depuis fin 2016 avec une papetière (Papier Lavande) de Pont de Barret. Co-production en cours : cartes à planter (semences bio), cartes découpées au scalpel, filigranes, embossage et pochoir (papier artisanal à base de fibres recyclées)."
Noé Ségala larchesaoule.fr


22.8.17

        La boutique réouvre ses portes à partir du jeudi 24 août!!



3.7.17

Oh le bel été! 


Venez découvrir à la boutique les jolis chapeaux d' Isamanne et les robes d'été de LabelAlyce and Co du 4 au 29 juillet!




        Isamanne               LabelAlyce and Co 

                                                                                                                                                                        

        


1.6.17

Juin le mois du fil


                L'artiste Julie Sarloutte investit la boutique Les Artpenteuses du 1er au 30 juin 2017 


Cette fois çi, c'est un Apéro-Dévernissage qui clôturera cette belle exposition le 30 juin à partir de 19h. Cette soirée sera aussi l'occasion de lever un verre à Olivia de Mon Souk qui s'en va vers de nouveaux horizons..Nostalgie de la méduse..


Julie Sarloutte nous présente son travail:


" Dans mon travail je mêle des éléments de l’imagerie populaire et quotidienne, souvent violents : catastrophes, guerres, répressions urbaines…omniprésentes dans les médias. 


Traduisant la fascination qu’exerce l’écran, je prends le temps de broder ce qui d’habitude passe en une fraction de seconde.



Le fait de détourner ces images en broderie me permet de me les re-approprier et d’en atténuer la violence en la rendant plus douce par la matière ainsi que par la connotation “kitch” du médium réservé généralement aux dames “d’un certain âge”. 

Ce détournement me permet aussi de surprendre car la broderie a habituellement une connotation féminine alors que j’y représente souvent des scènes de violence, généralement masculine...

Je joue aussi avec l’illusion de la peinture en traitant la broderie par touches de couleurs et en les exposant sous cadres.

...bien que la broderie, une fois finie a un aspect doux, elle ne l’est pas forcement dans sa réalisation car le fait de coudre a plus ou moins quelque chose de violent dans le fait de passer des heures a transpercer la toile (mes mains aussi). 


Donc...même si certaines images choisies ne représentent pas de scènes violentes...une certaine tension, grâce à l’aspect "à vif” des fils tirés, musculaires, s'en ressent.

Je deviens alors chirurgienne, recousant les “cicatrices de la vie” de mes patients. "